Russe : Tout savoir sur la langue et ses usages - partie 1

Publié par Laura Bosch le jeudi 22 juillet 2021

Découvrons tous les mystères de la langue russe : de son origine à son développement dans le monde

--------------------------------

      1. Origines de la langue russe
                1.1. Histoire du russe

                1.2. Ses caractéristiques 

                1.3. L'alphabet cyrillique 

      2. Le russe dans le monde

      Lexique

--------------------------------


Origines de la langue Russe

Le russe appartient au groupe des langues slaves orientales, qui fait partie de la famille des langues indo-européennes, tout comme l'ukrainien et le biélorusse (des langues cousines avec le grec et le thrace.).

C'est la langue officielle de la Fédération de Russie1 qui est le territoire le plus vaste au monde.

Il est difficile d’avancer le nombre exact de locuteurs d’une langue, mais on peut dire que le russe compte plus de 280 millions de locuteurs (comme langue maternelle ou langue seconde), ses locuteurs sont appelés des russophones.

Elle est classée comme huitième langue dans le monde en nombre de locuteurs, après l'anglais, le chinois, l'hindi, l'espagnol, l'arabe, le français et le bengali. À cela, on peut rajouter que le russe est la langue slave la plus parlée.


Histoire du russe :

Le russe est la langue la plus répandue des langues slaves, c'est également celle qui a le plus fidèlement conservé les éléments empruntés au vieux slave issu du slavon.

Les linguistes estiment ainsi l’apparition du vieux slave, au Xe siècle et de son usage jusqu’au XIVe siècle, où il débouche petit à petit sur un russe plus moderne.

Jusqu'au XVIIIe siècle, le vieux slave fut la seule langue littéraire de la Russie, le russe employé dans les relations ordinaires de la vie n'était pas reconnu comme étant digne d'être écrit.

Le slavon se fige et n'est plus utilisé que pour la liturgie et par le clergé à partir de Pierre le Grand, le premier empereur de toute la Russie (1672-1725). Le russe gagne alors en noblesse et le russe littéraire apparaît.

L'alphabet russe a changé depuis le XVIII siècle, il a été modifié par Pierre le Grand et l'Académie des Sciences de Russie. Sous sa forme modifiée, il est appelé : alphabet russe Cyrillique.

On peut également compter une réforme de l'orthographe en 1917, qui a fait disparaître quatre lettres : Ѣ, Ѳ, і et Ѵ.

C'est à ce jour, toujours l’Académie des sciences de Russie qui régit le russe académique.


Ses caractéristiques :

Avant toute chose, il est important de préciser que le vieux russe (langue slave orientale qui était utilisée dans la Russie du VIe au XIII/XIVe siècle) est issu du slavon (on parle alors du vieux slave.).

Le russe actuel est donc un hybride de vieux russe et de slavon.


Plusieurs éléments composent le russe qui est aujourd'hui parlé :

  • mots tirés du slavon des livres,
  • quelques termes grecs que la communauté de religion entre la Russie et l'Empire byzantin a naturellement introduits et qui expriment principalement des idées religieuses,
  • des mots altaïques apportés par l'invasion des Mongols,
  • et des mots latins, allemands, hollandais, anglais et français, provenant du développement des relations politiques et commerciales ainsi que de l'effondrement des monarchies. 


On peut, par ailleurs, compter plusieurs dialectes russes, divisibles en trois grandes catégories :

  • le russe septentrional, avec une culture différente du 'o', du 'g' et du 't' ; il est parlé au nord-est d'une ligne reliant le lac Ladoga à Iochkar-Ola en passant par Saint-Pétersbourg, Novgorod, Ivanovo, Iaroslavl et Nijni Novgorod jusqu'à Tcheboksary. Ce groupe se distingue donc par une prononciation du 'o' non accentué comme un /o/, un 'g' guttural et le 't' des terminaisons de verbes, qui se prononce dur.

  • le russe méridional, plus mouillé2, fricatif3 et moins accentué ; la région s'étend au sud de Velikié Louki et passe par Riazan et Tambov. On y prononce le 'o' de manière non accentué /a/, le 'g' est fricatif et le 't' des terminaisons de verbes est mouillé.

  • et le russe central, mélange des deux autres ; l'accent local comporte des traits empruntés tant au russe septentrional qu'au russe méridional. On distingue la partie septentrionale (prononçant le 'о' comme /o/, même hors accent) et la partie méridionale (prononçant le 'o', non accentué, /a/).

carte des dialectes russes


L'alphabet cyrillique :

L’alphabet cyrillique est à l’origine du russe. Il est un dérivé de l'écriture cyrillique originelle (alphabet slavon), et dont les caractères ont reçu une forme plus cursive. Il a été fixé au temps de Pierre le Grand.

Cet alphabet a été créé au dixième siècle par les moines macédoniens Cyrille et Méthode.


Il comprend 33 lettres : 21 consonnes, 10 voyelles et 2 lettres qui ne désignent aucun son (un signe mou et un signe dur). 

Plusieurs lettres ressemblent à des lettres grecques, mais d’autres lettres ont été créées afin de s’adapter spécifiquement à la phonétique russe.

Alphabet Cyrillique


Le Russe dans le monde

La diffusion de la langue russe a connu son apogée avec l’URSS : elle a servi de langue internationale avec les différents États satellites ou alliés, mais également avec les républiques soviétiques à l’intérieur.

Les pays russophones sont nombreux et se concentrent dans la moitié nord de l’Asie et l’extrémité orientale de l’Europe.


C'est la langue qui est parlée sur le territoire géographique le plus étendu en Eurasie, et aussi la langue maternelle la plus répandue sur ce même territoire, avec environ 154 millions de locuteurs.

Le russe figure sur la liste des langues internationales4, ce qui signifie qu’elle est largement parlée en différents points du globe. On peut compter près de 280 millions de personnes maîtrisant cette langue, répandues dans 17 nations en dehors de la Russie, qui sont : l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Chine, l’Estonie, la Géorgie, Israël, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Lettonie, la Lituanie, la Moldavie, la Mongolie, la Pologne, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Ukraine et l’Ouzbékistan.


En dehors de la Fédération de Russie, certains pays et régions reconnaissent le russe comme langue officielle (en général, en tant que seconde langue).

Parmi eux, on peut citer : l’Abkhazie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Transnistrie, la Gagaouzie, de l’Ossétie du Sud, les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk ainsi que la CEI (Communauté des États indépendants).

carte des pays russophones


À cela, nous pouvons rajouter le fait qu'il est également une des langues officielles de l'ONU5.



Saviez-vous que le russe était une langue slave ? 

N'hésitez pas à aller découvrir notre partie 2 qui portera sur les raisons d'apprendre le russe et comment :D

Si vous avez envie d'apprendre le russe, rendez-vous sur Globe Speaker

Globe Speaker

--------------------------------


Alors, cet article vous a intéressé ?

N'hésitez pas à le partager et à nous dire ce que vous en pensez ! ;)


Lexique :

  • Fédération de Russie1 = La Russie est une fédération constituée de 85 subdivisions dénommées : sujets de la Fédération de Russie. Ces sujets sont égaux en droits au sein de la Fédération de Russie.
  • Mouillé2 = Consonne prononcée en élevant le dos de la langue contre le palais dur, on parle alors d'une prononciation palatalisée.
  • Fricatif3 = Qui donne une impression de frottement du fait que l'expiration de l'air, dans la production de ce son, se fait à travers le passage resserré du canal vocal.
  • Langues internationales4 = une langue internationale est une langue non nationale comme l’espéranto utilisée comme moyen de communication entre des locuteurs de pays ou de langues différentes. Au sens large, il peut s'agir d'une langue nationale très utilisée pour la communication internationale, donnant alors un avantage aux locuteurs natifs.
  • Langues officielles de l'ONU5 = À l'ONU, il y a six langues officielles : l'anglais, l'arabe, le chinois, l'espagnol, le français et le russe.


Publié par Laura Bosch

"Gardez l’esprit ouvert et sachez que vous pouvez toujours en apprendre d'avantage."
Lorii Myers

Russe : Tout savoir sur la langue et ses usages - partie 1

Publié par Laura Bosch le jeudi 22 juillet 2021

Découvrons tous les mystères de la langue russe : de son origine à son développement dans le monde

--------------------------------

      1. Origines de la langue russe
                1.1. Histoire du russe

                1.2. Ses caractéristiques 

                1.3. L'alphabet cyrillique 

      2. Le russe dans le monde

      Lexique

--------------------------------


Origines de la langue Russe

Le russe appartient au groupe des langues slaves orientales, qui fait partie de la famille des langues indo-européennes, tout comme l'ukrainien et le biélorusse (des langues cousines avec le grec et le thrace.).

C'est la langue officielle de la Fédération de Russie1 qui est le territoire le plus vaste au monde.

Il est difficile d’avancer le nombre exact de locuteurs d’une langue, mais on peut dire que le russe compte plus de 280 millions de locuteurs (comme langue maternelle ou langue seconde), ses locuteurs sont appelés des russophones.

Elle est classée comme huitième langue dans le monde en nombre de locuteurs, après l'anglais, le chinois, l'hindi, l'espagnol, l'arabe, le français et le bengali. À cela, on peut rajouter que le russe est la langue slave la plus parlée.


Histoire du russe :

Le russe est la langue la plus répandue des langues slaves, c'est également celle qui a le plus fidèlement conservé les éléments empruntés au vieux slave issu du slavon.

Les linguistes estiment ainsi l’apparition du vieux slave, au Xe siècle et de son usage jusqu’au XIVe siècle, où il débouche petit à petit sur un russe plus moderne.

Jusqu'au XVIIIe siècle, le vieux slave fut la seule langue littéraire de la Russie, le russe employé dans les relations ordinaires de la vie n'était pas reconnu comme étant digne d'être écrit.

Le slavon se fige et n'est plus utilisé que pour la liturgie et par le clergé à partir de Pierre le Grand, le premier empereur de toute la Russie (1672-1725). Le russe gagne alors en noblesse et le russe littéraire apparaît.

L'alphabet russe a changé depuis le XVIII siècle, il a été modifié par Pierre le Grand et l'Académie des Sciences de Russie. Sous sa forme modifiée, il est appelé : alphabet russe Cyrillique.

On peut également compter une réforme de l'orthographe en 1917, qui a fait disparaître quatre lettres : Ѣ, Ѳ, і et Ѵ.

C'est à ce jour, toujours l’Académie des sciences de Russie qui régit le russe académique.


Ses caractéristiques :

Avant toute chose, il est important de préciser que le vieux russe (langue slave orientale qui était utilisée dans la Russie du VIe au XIII/XIVe siècle) est issu du slavon (on parle alors du vieux slave.).

Le russe actuel est donc un hybride de vieux russe et de slavon.


Plusieurs éléments composent le russe qui est aujourd'hui parlé :

  • mots tirés du slavon des livres,
  • quelques termes grecs que la communauté de religion entre la Russie et l'Empire byzantin a naturellement introduits et qui expriment principalement des idées religieuses,
  • des mots altaïques apportés par l'invasion des Mongols,
  • et des mots latins, allemands, hollandais, anglais et français, provenant du développement des relations politiques et commerciales ainsi que de l'effondrement des monarchies. 


On peut, par ailleurs, compter plusieurs dialectes russes, divisibles en trois grandes catégories :

  • le russe septentrional, avec une culture différente du 'o', du 'g' et du 't' ; il est parlé au nord-est d'une ligne reliant le lac Ladoga à Iochkar-Ola en passant par Saint-Pétersbourg, Novgorod, Ivanovo, Iaroslavl et Nijni Novgorod jusqu'à Tcheboksary. Ce groupe se distingue donc par une prononciation du 'o' non accentué comme un /o/, un 'g' guttural et le 't' des terminaisons de verbes, qui se prononce dur.

  • le russe méridional, plus mouillé2, fricatif3 et moins accentué ; la région s'étend au sud de Velikié Louki et passe par Riazan et Tambov. On y prononce le 'o' de manière non accentué /a/, le 'g' est fricatif et le 't' des terminaisons de verbes est mouillé.

  • et le russe central, mélange des deux autres ; l'accent local comporte des traits empruntés tant au russe septentrional qu'au russe méridional. On distingue la partie septentrionale (prononçant le 'о' comme /o/, même hors accent) et la partie méridionale (prononçant le 'o', non accentué, /a/).

carte des dialectes russes


L'alphabet cyrillique :

L’alphabet cyrillique est à l’origine du russe. Il est un dérivé de l'écriture cyrillique originelle (alphabet slavon), et dont les caractères ont reçu une forme plus cursive. Il a été fixé au temps de Pierre le Grand.

Cet alphabet a été créé au dixième siècle par les moines macédoniens Cyrille et Méthode.


Il comprend 33 lettres : 21 consonnes, 10 voyelles et 2 lettres qui ne désignent aucun son (un signe mou et un signe dur). 

Plusieurs lettres ressemblent à des lettres grecques, mais d’autres lettres ont été créées afin de s’adapter spécifiquement à la phonétique russe.

Alphabet Cyrillique


Le Russe dans le monde

La diffusion de la langue russe a connu son apogée avec l’URSS : elle a servi de langue internationale avec les différents États satellites ou alliés, mais également avec les républiques soviétiques à l’intérieur.

Les pays russophones sont nombreux et se concentrent dans la moitié nord de l’Asie et l’extrémité orientale de l’Europe.


C'est la langue qui est parlée sur le territoire géographique le plus étendu en Eurasie, et aussi la langue maternelle la plus répandue sur ce même territoire, avec environ 154 millions de locuteurs.

Le russe figure sur la liste des langues internationales4, ce qui signifie qu’elle est largement parlée en différents points du globe. On peut compter près de 280 millions de personnes maîtrisant cette langue, répandues dans 17 nations en dehors de la Russie, qui sont : l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Chine, l’Estonie, la Géorgie, Israël, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Lettonie, la Lituanie, la Moldavie, la Mongolie, la Pologne, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Ukraine et l’Ouzbékistan.


En dehors de la Fédération de Russie, certains pays et régions reconnaissent le russe comme langue officielle (en général, en tant que seconde langue).

Parmi eux, on peut citer : l’Abkhazie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Transnistrie, la Gagaouzie, de l’Ossétie du Sud, les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk ainsi que la CEI (Communauté des États indépendants).

carte des pays russophones


À cela, nous pouvons rajouter le fait qu'il est également une des langues officielles de l'ONU5.



Saviez-vous que le russe était une langue slave ? 

N'hésitez pas à aller découvrir notre partie 2 qui portera sur les raisons d'apprendre le russe et comment :D

Si vous avez envie d'apprendre le russe, rendez-vous sur Globe Speaker

Globe Speaker

--------------------------------


Alors, cet article vous a intéressé ?

N'hésitez pas à le partager et à nous dire ce que vous en pensez ! ;)


Lexique :

  • Fédération de Russie1 = La Russie est une fédération constituée de 85 subdivisions dénommées : sujets de la Fédération de Russie. Ces sujets sont égaux en droits au sein de la Fédération de Russie.
  • Mouillé2 = Consonne prononcée en élevant le dos de la langue contre le palais dur, on parle alors d'une prononciation palatalisée.
  • Fricatif3 = Qui donne une impression de frottement du fait que l'expiration de l'air, dans la production de ce son, se fait à travers le passage resserré du canal vocal.
  • Langues internationales4 = une langue internationale est une langue non nationale comme l’espéranto utilisée comme moyen de communication entre des locuteurs de pays ou de langues différentes. Au sens large, il peut s'agir d'une langue nationale très utilisée pour la communication internationale, donnant alors un avantage aux locuteurs natifs.
  • Langues officielles de l'ONU5 = À l'ONU, il y a six langues officielles : l'anglais, l'arabe, le chinois, l'espagnol, le français et le russe.


Sources :

http://www.cosmovisions.com/langueRusse.htm
https://fr.rbth.com/lifestyle/80709-langue-russe-monde
http://www.idlangues.fr/outils/langues-du-monde/russe.html
https://www.tradlibre.fr/histoire/histoire-de-la-langue-russe
https://fr.wikipedia.org/wiki/Russe#Le_russe_dans_le_monde
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/9d/CarteLangueRusse.png
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/11/Dialectes_russes.pnghttps://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/11/Dialectes_russes.png